L’assurance qualité est présente tout au long de la chaîne de production

Des animaux en bonne santé garantissent des denrées alimentaires saines. La détention respectueuse des animaux, l’affouragement et les soins de nos animaux en constituent la base. L’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires OSAV est responsable des bases légales et garantit un haut niveau de protection et de santé des animaux en Suisse. Quant à l’exécution des lois comme celles en rapport avec le contrôle de la viande et des produits carnés, ce sont les cantons qui en ont la responsabilité. En tant que service spécialisé «Service vétérinaire suisse», les services responsables auprès de la Confédération et des cantons travaillent en étroite collaboration et encouragent activement la santé et le bien-être de l’être humain et de l’animal.

Des efforts communs déployés par la production, le commerce et les autorités

Les consommatrices et consommateurs exigent, à juste raison, des produits sûrs et de grande qualité issus d’une production respectueuse des animaux et de l’environnement. Les efforts déployés en commun par les producteurs, le commerce et les autorités couvrent l’ensemble de la chaîne de production et garantissent la qualité et la sécurité des produits. Dans l’esprit d’un contrôle des processus, la sécurité alimentaire de l’étable jusqu’au magasin est surveillée et contrôlée.

«Des mesures coordonnées ainsi qu’une traçabilité sans faille sont d’une importance décisive pour la protection et le bien-être des animaux, leur santé et surtout pour une lutte efficace contre les épizooties. Tout cela représente d’importantes conditions préalables pour des denrées alimentaires saines et sûres et une indication de provenance digne de confiance.»

Dr med. vet. Kaspar Jörger, Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires OSAV, membre du comité de direction, responsable de la division Protection des animaux

Des prescriptions sévères concernant l’utilisation de médicaments

L’autorisation et l’utilisation de médicaments pour animaux font l’objet d’une régulation stricte en Suisse. La Confédération autorise uniquement des médicaments dont la sécurité a été contrôlée au préalable. De plus, des délais d’attente pour leur utilisation sont prescrits, afin que les médicaments puissent être suffisamment dégradés par l’organisme animal. Cela signifie que durant une certaine période après le traitement, ni le lait, ni la viande de l’animal en question ne peuvent être utilisés comme denrées alimentaires.

Télécharger la broschure Participe à notre jeu-concours! Pourquoi il est possible de manger en toute sécurité en SuisseOrdonnance sur les épizooties (OFE)Ordonnance sur les médicaments vétérinaires (OMédV)Loi sur les denrées alimentaires (LDAI)Ordonnance sur les denrées alimentaires et les objets usuels (ODAIOUs)Ordonnance sur les denrées alimentaires d'origine animaleOrdonnance du DFI sur l'hygiène (OHyg)TraçabilitéContrôle des denrées alimentaires en SuisseRetour au sommaire